Nos règles de bonne conduite

Le praticien en kinésiologie ne demande jamais de suspendre un traitement médical, ni un suivi psychologique.

• Il encourage ses clients à consulter un médecin pour tout problème de santé.
Il ne fait aucun diagnostic, traitement ou prescription.

• Il n’exerce aucun pouvoir, qu’il soit moral, physique, financier ou sexuel.

• Il répond à toute question relative à sa pratique, sa formation, ses compétences et sa manière de travailler.

• Il veille à ne jamais juger, culpabiliser, ni blâmer les personnes qui le consultent. Il fait preuve d’ouverture et transparence.

• Il respecte les réserves des personnes quant à leur vie privée.

• Il est respectueux des confidences qu’il peut être amené à recevoir, en s’estimant lié par le secret professionnel.

• Il laisse à ses clients le libre choix de poursuivre le travail entrepris ou d’y mettre un terme. Il n’impose ni le nombre de séances, ni la fréquence des rendez-vous.

• Le test musculaire n’est pas utilisé à des fins de prédiction ou encore pour contrecarrer des décisions personnelles.

• La kinésiologie n’entre pas dans de cadre de l’ésotérisme ou de l’art divinatoire.

 

Fermer le menu